<< Retour aux actualités

Ericsson où la technologie compatible avec l’écologie

Nous avons réalisé une première rencontre ISR avec la société d’infrastructure de télécommunications suédoise ERICSSON qui, selon nous, a bien identifié ses principaux enjeux extra-financiers.

Au total, ERICSSON identifie 35 risques parmi lesquels les relations du groupe avec ses fournisseurs, la lutte contre la corruption et les potentielles mauvaises utilisations des technologies de la communication.

Nous apprécions particulièrement l’ambition d’ERICSSON à rendre les technologies mobiles accessibles à tous, ce qui remplit un double objectif de croissance et de responsabilité sociétale. Mais ERICSSON se distingue réellement des autres équipementiers télécoms par son implication en faveur de l’environnement.

L’optimisation énergétique des réseaux mobiles fait, en effet, partie intégrante de la stratégie du groupe. Une analyse du cycle de vie de ses produits permet à ERICSSON d’affirmer que 80% des émissions de CO2 sont liés à l’utilisation des produits. D’où l’importance d’aider ses clients, opérateurs de téléphonie mobile, à réduire leur facture énergétique et leur empreinte environnementale.

Bien que le secteur ne représente aujourd’hui que 2% des émissions mondiales de CO2, les solutions d’efficacité énergétique envisagées pourraient contribuer à réduire de près de 15% ces émissions. ERICSSON estime que 40% du trafic mobile mondial transite par ses réseaux, ce qui confère au groupe un levier de changement significatif. Par ailleurs, ERICSSON s’engage à éliminer les substances toxiques comme le plomb dans ses équipements et s’inscrit dans une réelle dynamique de progrès en s’étant fixé pour objectif de réduire de 30% ses émissions de CO2 sur les cinq prochaines années.

Par son engagement en faveur de réseaux télécoms moins énergivores et son volontarisme pour réduire sa propre empreinte carbone, ERICSSON fait figure de précurseur et ​est bien armé​e​ pour répondre aux nouveaux enjeux du secteur des technologies de l’information et de la communication.